Retour
23/09/2021

La recette d’un snack content efficace !

Le snack content est comme son homologue le snacking alimentaire, facile à consommer, court et impactant. Et c’est l’une des clés dans une stratégie de contenus efficace et adaptée aux réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux (TikTok, Snapchat, Instagram…) sont le territoire par excellence pour le snack content : des contenus courts, impactants et interactifs. Telles pourraient être les bases de la recette d’un snack content réussi. On vous en dit plus dans cet article.

Pourquoi intégrer le snack content dans votre stratégie de contenus ?

Aujourd’hui, nous sommes assaillis en permanence d’une multitude d’informations aussi appelé l’infobésité. Les contenus longs sont donc très rarement visionnés en entier : on zappe de plus en plus si le contenu n’a pas retenu notre attention dès les premières secondes. 

Pour les marques, il faut savoir (ré)apprendre à émerger dans des fils d’actualités et face à des algorithmes. Une étude menée par Facebook Business en 2020 révèle que les gens sont 1,5 fois plus susceptibles de regarder des vidéos quotidiennement sur un smartphone plutôt que sur un ordinateur.

Le temps d’attention baisse d’année en année, passant de 12 secondes en 2000 à 8 aujourd’hui selon une étude Samsung. Les audiences sont de moins en moins attentives et réceptives aux messages qui lui sont présentés, d’où l’importance du snack content.


Ce phénomène de baisse de l’attention n’étant pas près de s’arrêter, mais au contraire de baisser plus encore d’année en année, il est primordial pour une marque d’utiliser dès à présent ce format :


Le snack content permet de capter l’attention de votre audience et vous assure une présence constante tout en augmentant l’engagement de votre public cible.

Le snack content répond à un nouveau mode de consommation de l’information, plus rapide, éphémère qui permettent de répondre à un besoin, une interrogation de manière claire et concise.

Le snack content est-il pertinent pour toutes les marques  ?

Toutes les marques/secteurs sans exception peuvent trouver un bénéfice au snack content.
Le snack content étant moins coûteux a priori que des formats vidéo longs et travaillés, il apporte une fraîcheur à la marque pour un coût bien moindre. Il est nécessaire par contre de passer à la fréquence. Des contenus courts oui, mais aussi des contenus diffusés à une plus forte fréquence.

En tant qu’exemple, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur le Brand Content, dans lequel nous vous expliquons comment MTM a accompagné la marque Isostar dans sa création de snack content.

Quels sont les objectifs lors d’utilisation de snack content dans une stratégie de communication ?

Si le snack content peut être pertinent a priori pour toutes les marques, quelque soit leurs secteur d’activité, il permet d’entretenir une relation de proximité entre la marque et ses clients grâce à cette fréquence relationnelle. 

L’une des clés de la communication (que l’on apprend dans toutes les écoles de marketing et de publicité) est la fréquence du message. On ne vous parle pas ici de reproduire à outrance le même contenu vidéo en boucle (certains se rappelleront sûrement de la publicité  tv pour Juvamine dans les années 90) mais bien de savoir varier les créations.

En définissant au préalable une identité graphique et créative claire, il s’agit de jouer sur la déclinaison. Une marque pourra par exemple se dire qu’elle souhaite valoriser fréquemment des actualités clés de ses services ou de son entreprise au travers de mini-vidéos, utilisant la même identité créative.

.
Ce contenu court et éphémère sur les réseaux sociaux, ne provoque pas une sensation de lourdeur auprès du public contrairement aux vidéos au format long où la tentation d’avancer est forte. 

Même Youtube a compris le phénomène du snack content et des contenus courts en intégrant sur sa plateforme les “Shorts”, des contenus vidéos courts et éphémères, directement inspirés des Stories de Instagram ou Snapchat.

Quels sont les différents formats de snack content ?

Le snack content se caractérise donc par des formats très courts (10 à 300 caractères maximum pour un post écrit par exemple, 15 secondes à 1 minute pour une vidéo).Déclinable sous de nombreux formats, le snack content présente une multitude de possibilités.
A vous de trouvez celles qui correspondront le mieux à votre marque.
Plus loin dans l’article nous vous donnons plusieurs exemples.


Quelques exemples variés de snack content

  • Monoprix (vidéos courtes)
    Monoprix est un bon exemple de marque produisant du snack content pensé pour ses clients.
    Toujours d’actualité, abordant des thèmes de la vie quotidienne des consommateurs Monoprix, par exemple ci-dessous, la rentrée des classes.

  • Posts (Burger King)
    Les posts sur les réseaux entrent également dans la catégorie snack content.
    Burger King est connu pour ses réactions piquantes et décalées, que celles-ci soient en réaction aux commentaires des internautes ou à ses concurrents (principalement Mc Donald).
    L’enseigne de Fast Food a lancé le mouvement “Roasted par BK” en référence à leur marque de fabrique : la cuisson de leurs steaks.

Les réponses aux commentaires sont incisives, drôles et sont surtout extrêmement bien accueillis par le public, friands de ces échanges sur les réseaux.

  • Memes (#majedoesmeme)

    Maje à travers lors du lancement de son opération #majedoesmeme, invite ses clients à participer au challenge #majememechallenge en créant des situations de la vie de tous les jours présentées sous un angle décalé et humoristique.
    Un bel exemple de snack content qui a été largement relayé et suivi sur les réseaux.
  • Micro reportages (Brut)

Les micro reportages sont une forme de snack content, la marque de fabrique de Brut.
Brut produit en majeure partie des formats vidéos très courts (généralement moins de 5 minutes) et les décline sous diverses thématiques : Témoignage, News, Décryptage, ITW, …
Pour preuve de l’efficacité de ce format, aujourd’hui Brut ne produit presque qu’exclusivement du snack content.

  • Tuto (Charlotte Tilbury 1,6M de vues)

    La marque Charlotte Tilbury produit de nombreux formats de snack content, mais tout particulièrement des tutos.
    Pour chacun, un thème parlant à tous.
    Par exemple le look Victoria Secret lors de leur défilé annuel, la réalisation d’un make up lors du MET Gala ou encore tout simplement une morning routine.

    Get The Victoria’s Secret Model Look – Makeup Tutorial | Charlotte Tilbury


C’est désormais à vous de choisir les différents ingrédients que vous désirez incorporer à votre stratégie de snack content et MTM est là pour vous accompagner ! 

Lorsque vous naviguez sur la plateforme Master The Monster, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix.
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser nos propositions et analyser le trafic. Cliquez sur “Accepter” pour nous donner votre accord. En savoir plus